Gommage pour le visage : différents types et fréquence

gommage pour le visage

Pour avoir un visage comme celui d’une poupée et lisse comme de la soie, vous devez stimuler la formation de nouvelles cellules cutanées et l’élimination des anciennes. Les gommages de visage sont conçus pour vous aider à obtenir une peau fraîche, radieuse et d’apparence saine.

Des gommages physiques aux chimiques, il existe une large gamme de produits exfoliants, en fonction de votre type de peau et de vos besoins. Pour déterminer à quelle fréquence vous devez exfolier votre visage, tenez compte également de votre type de peau.
 

Les différents types de gommages pour le visage

Il existe trois principaux types de gommages : physique, chimique et enzymatique.

Ils partagent les mêmes objectifs :

  • Éliminer les cellules mortes de la peau ;
  • Accélérer le renouvellement cellulaire ;
  • Laisser la peau plus lisse.

Pour choisir le meilleur exfoliant, pour votre peau et selon vos préoccupations, il est important de comprendre le fonctionnement de chaque type.

Gommage physique

Les gommages les plus connus sont les exfoliants mécaniques ou physiques. Ils ont généralement une texture gel ou crème. Pour mener à bien leur action d’élimination des cellules mortes, ils contiennent des microparticules exfoliantes, qui peuvent être naturelles, comme le sucre, l’écorce de pêche ou de café ou synthétiques.

Les gommages mécaniques ont une action superficielle et doivent être appliqués avec un léger massage circulaire. Parmi ses composants, il y a des microparticules qui, par leur effet mécanique sur la peau, éliminent les cellules mortes et la saleté accumulée.

Il y a tellement d’options quand il s’agit d’exfolier votre peau :

Gommages doux à grain fin

Les gommages pour le visage qui, sont formulés avec des microcristaux, sont plus faciles à faire sur la peau délicate de votre visage et de votre cou. Vous n’avez rien à craindre en effectuant des gommages doux, en fonction de votre type de peau unique. 

Gommages rugueux à gros grains

Les produits fabriqués avec des granules plus gros sont excellents pour cibler de grandes plaques de peau sèche et squameuse. Les gommages plus rugueux peuvent endommager votre teint, entraînant une irritation et une rupture des barrières d’hydratation protectrices de la peau. 

Notre conseil :

Si vous choisissez un exfoliant pour le visage, évitez les ingrédients, comme les noyaux de fruits écrasés et les coquilles de noix, à moins qu’ils ne soient très finement broyés. Les particules plus grosses peuvent être très abrasives et provoquer ce que l’on appelle une « micro » déchirure de la peau, qui endommage la barrière cutanée.

Gommage chimique

Ce type gommage, également appelé peeling chimique, est destiné à un usage professionnel, puisqu’il agit sur des problèmes plus spécifiques et est généralement un peu plus agressif. Ces produits utilisent des réactions chimiques, au lieu d’appliquer des frottements et des mouvements pour éliminer les peaux mortes.

Les exfoliants chimiques sont plus puissants et ont la capacité de pénétrer plus profondément dans la peau. Il faut faire particulièrement attention, car toutes les peaux ne les tolèrent pas bien. Les exfoliants peuvent provoquer des irritations, voire des brûlures.

Ils agissent en enlevant la couche externe de l’épiderme, grâce à ses principes actifs, tels que le phénol, l’acide salicylique, acide trichloracétique, acide lactique, acide rétinoïque, agrumes. La puissance et les effets du gommage varient selon l’actif et le pH.

Ils sont parfaits pour la pigmentation, les marques d’acné, les rides ou les cicatrices. Les exfoliants chimiques sont composés d’AHA, de BHA ou d’une combinaison des deux :

Alpha Hydroxy Acid ou AHA

AHA est un acide soluble dans l’eau dérivé de certains fruits, généralement avec une teneur en sucre plus élevée. Ces exfoliants enlèvent la surface de la peau, pour permettre la croissance de nouvelles cellules. Ce qui donne un teint, un pigment et une texture de peau plus uniformes.

Bêta-hydroxy Acid ou BHA

Les BHA sont solubles dans l’huile et peuvent pénétrer la peau plus efficacement que certains AHA. De nombreuses personnes trouvent les BHA très efficaces, pour éliminer plus de saleté et d’huile sous la surface, ainsi que pour éliminer les cellules mortes de la peau.

Les types courants d’acides

Acide glycolique (AHA)
L’acide glycolique est un exfoliant naturellement, présent dans les plantes, notamment la canne à sucre et les agrumes.

Acide lactique (AHA)
Héros de la peau sensible, l’acide lactique est l’exfoliant le plus doux, mais efficace, du groupe des acides.

Acide salicylique (BHA)
L’acide salicylique est plus soluble dans l’huile que les AHA. Cela signifie que pendant qu’il exfolie la surface de la peau, il descend également plus profondément et débouche les pores. Par la même occasion, il élimine l’accumulation de sébum et d’impuretés.

Sur le marché, vous les trouverez à un faible pourcentage. Ceux avec un pourcentage plus élevé sont uniquement destinés à un usage professionnel.

Gommages enzymatiques

Ces types d’exfoliants sont très proches des exfoliants chimiques, en raison de leur fonctionnement, puisqu’ils ne nécessitent aucun type de massage. Ils peuvent être en crème, en gel ou en tonique, sans granulés, avec une texture très onctueuse. Les principes actifs des gommages enzymatiques sont naturels et proviennent généralement de fruits comme la papaye, l’ananas, la figue.

En pénétrant dans la peau, ils décomposent les cellules mortes, régénèrent et hydratent les couches les plus profondes du derme. Ce qui permet de réduire les rides et de réactiver la formation de collagène, en accélérant le renouvellement cellulaire naturel.

À quelle fréquence devez-vous gommez votre visage ?

Idéalement, vous devriez utiliser un gommage visage, au plus, trois fois par semaine. C’est une fréquence adéquate, pour obtenir une peau claire et sans obstruction. Un récurage excessif peut entraîner de minuscules fissures, une perte d’humidité et une inflammation.

Les experts en soins de la peau ne recommandent pas un gommage quotidien. Il doit être proportionnel au processus de génération de nouvelles cellules cutanées. Scientifiquement, les nouvelles cellules cutanées mettent environ 6 semaines à se transformer.

Les dermatologues recommandent l’utilisation de la plupart des gommages 2 à 3 fois par semaine pour un résultat optimal.

Tenez compte de votre type de peau

Chaque teint est magnifiquement unique, non seulement en apparence mais aussi en composition. Connaître votre type de peau peut vous aider à déterminer combien de fois par semaine, il faut exfolier votre visage.

Peau sèche ou sensible

Si vous avez la peau sensible ou sèche, vous pensez peut-être que sauter l’exfoliation peut réduire l’irritation. Ne pas éliminer ces couches accumulées de peau morte et de saleté peut aggraver les choses. Une exfoliation douce, une ou deux fois par semaine, est généralement un programme idéal, pour les personnes ayant ce type de peau.

Peau Grasse

Votre peau produit-elle beaucoup de sébum ? Si c’est le cas, vous pouvez probablement gérer des séances d’exfoliation plus fréquentes. Assurez-vous de profiter d’un bon traitement d’exfoliation au moins deux ou trois fois par semaine, pour contrôler l’accumulation et réduire les points noirs, les boutons et la peau excessivement brillante.

Peau Mixte

Des plaques sèches dans une zone et des plaques grasses dans une autre, signifie une peau mixte. Exfolier le visage, deux ou trois fois par semaine, devrait bien fonctionner pour ce type de peau. Prenez note des zones les plus sensibles et ajustez votre emploi du temps en conséquence.

Notre conseil :

Assurez-vous de tester de nouveaux produits, en ne les utilisant qu’une fois par semaine, jusqu’à ce que vous sachiez comment votre peau réagit aux différentes textures et ingrédients. Assurez-vous également d’accorder une attention particulière, à votre zone T et le long de la racine des cheveux.

La fréquence d’utilisation de chaque type d’exfoliants dépend aussi de la nature du produit. Certains sont doux et conviennent pour un usage quotidien, tandis que d’autres peuvent nécessiter des semaines de traitements. Assurez-vous de lire attentivement les étiquettes et de surveiller la réaction de votre peau aux traitements chimiques.

Julie Regna

J'ai pour objectif de rendre la beauté et le bien-être accessibles à tous. Je souhaite que les lecteurs sachent qu'ils n'ont pas besoin d'être parfaits ou riches pour être beaux et se sentir bien ! Je veux aussi que les lectrices sachent qu'elles n'ont pas besoin de beaucoup d'argent ou de produits spéciaux pour se faire belles ! Je me passionne également pour tout ce qui est lié à la photographie et à la mode. N'hésitez pas à commenter mes articles pour partager vos astuces et vos conseils !

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi ces articles sur l'univers de la cosmétique et du bien-être :

Tout savoir sur le gommage des lèvres

Le gommage des lèvres est un excellent moyen pour nourrir, hydrater et redonner de l’éclat à vos lèvres. Il permet de prévenir ou de lutter contre les gerçures et d’enlever

6 gommages maison pour tous les types de peau !

Vous désirez avoir une peau magnifique et éclatante ? Vous êtes fatigué d’aller dans des instituts et des spas pour subir des gommages sans satisfaction et pas adaptés à votre type

Comment bien poser un tissage ?

Vous souffrez de problèmes capillaires ? Malgré l’usage de tout type de soin, vos cheveux sont crépus, cassants et/ou ne poussent plus ? Vous désirez ajouter de la longueur et

Comment faire des bougies à la cire de soja ?

Les bougies sont disponibles partout et à tous les prix. Par contre, on tombe souvent sur des bougies parfumées bas de gamme qui, étant bon marché, ont une odeur désagréable.

Quelle est la meilleure cire pour les bougies ?

Vous êtes passionné.e de DIY et d’autant plus adepte du véganisme ? Vous aimeriez fabriquer des bougies écoresponsables ? Vous vous perdez quant au large choix de cires disponibles sur

Comment bien parfumer les bougies ?

Fan de bougies parfumées, ça vous frustre lorsque vous vous donnez du mal pour créer votre propre bougie maison, et qu’à la fin, celle-ci ne sent pas bon, voire pas

Comment fabriquer de la cire végétale ?

Vous adorez les DIY, et en tant que végan, vous désirez utiliser une cire de qualité et écoresponsable, pour fabriquer vos bougies parfumées ? Parmi les trois types qui existent,