energie non renouvelable solaire consommation biomasse impacts produits chauffage fournisseur énergétique carbonne éolienne soleil thermqiue primaire électrique réservés stokage mouvement panneaux

Quelles sont les différentes sources d’énergie non renouvelables ?

La principale caractéristique d’une énergie non renouvelable est sa disparition à son utilisation. Généralement, il faut attendre des millions d’années avant de voir les composantes de ces sources d’énergie se reconstituer. Il existe deux grandes sortes d’énergies non renouvelables. Elles sont présentées ci-dessous avec les avantages et les inconvénients qu’elles procurent au quotidien à l’homme et à son environnement.

L’énergie nucléaire

Cette source d’énergie est produite à base d’uranium, un combustible fissile. Le minerai de ce combustible est localisé au sous-sol terrestre. La fission des atomes d’uranium provoque le dégagement d’une grande quantité de chaleur permettant la création d’électricité. Cette électricité est générée dans des centrales nucléaires, appelées centrales électronucléaires.

Quelles utilités pour l’énergie nucléaire ?

L’utilisation de l’énergie nucléaire dépasse le simple concept de production d’électricité. Elle sert notamment à des usages civils et militaires. En effet l’énergie nucléaire est utilisée dans le domaine de la propulsion navale (utilisée par les flottes militaires, les porte-avions et les sous-marins nucléaires d’attaque). En médecine elle sert dans le traitement du cancer, à examiner des patients.

Elle est utile à domicile et dans les écoles principalement pour le fonctionnement des détecteurs de fumée. Les industries et compagnies font également recours à l’énergie nucléaire. Par exemple, l’industrie alimentaire l’utilise pour conserver leurs aliments et les soudeurs pour s’assurer que leur ouvrage ne présente ni fissure ni défaut, aussi insignifiant soit-il.

Quelles sont les zones de production ?

Les principaux pays de production d’énergie nucléaire sont la France, les États-Unis, l’Inde, la Chine, plusieurs pays de l’Union européenne et les pays riches en hydrocarbures. D’autres pays tels que l’Afrique du Sud, le Brésil et la Corée du Sud complètent cette liste.

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles sont issues de la décomposition très lente des ressources organiques (provenant des animaux ou des plantes) il y a des millions d’années. Du fait qu’il faut des milliers d’années pour leur formation, ces sources d’énergie diminuent à l’utilisation.

C’est compte tenu des conditions géologiques et des techniques utilisées qu’on détermine la facilité d’extraction de ces types d’énergie. Les principales sources d’énergie fossiles sont le charbon, le gaz naturel et le pétrole.

Le charbon

Considéré comme étant une matière combustible, le charbon provient des résidus fossilisés des forêts. Ces forêts qui recouvraient la planète il y a des millions d’années se sont enfouies dans le sous-sol terrestre. Petit à petit, elles ont subi une transformation en charbon que l’homme a fini par découvrir. Le charbon brûle longtemps, facilement, et sa combustion produit de la chaleur.

C’est une énergie nettement accessible en termes de coûts. Elle est utilisée pour chauffer les maisons, tourner les machines des usines, produire de l’électricité dans les bâtiments, fabriquer certains composants chimiques, etc. Les pays les plus connus pour l’extraction du charbon sont la Chine et les États-Unis. À ceux-ci s’ajoutent d’autres pays tels que l’Inde, l’Australie, l’Indonésie, etc.

Le pétrole

Au même titre que le charbon, le pétrole est un combustible (qualifié de fossile) formé suite à la décomposition des animaux et des plantes enfouis dans le sol depuis des millions d’années. En plus d’utiliser le pétrole comme combustible, il est transformé en carburant ou sert à la fabrication de certaines matières plastiques. C’est une source d’énergie durement influencée par la géopolitique.

Les 10 meilleures nations productrices de pétrole en 2020 sont :

  • États-Unis ;
  • Arabie Saoudite ;
  • Russie ;
  • Canada ;
  • Chine ;
  • Irak ;
  • Émirats arabes unis ;
  • Brésil ;
  • Iran ;
  • Koweït.

Le gaz naturel

Le gaz naturel provient de la transformation des organismes vivants. La température élevée, la forte pression, l’absence de contact avec l’air sont les éléments qui ont engendré ces transformations. Les poches de gaz naturel se localisent entre 3000 et 4000 mètres sous terre. Le gaz est utilisé pour faire la cuisine, chauffer l’eau, produire de la chaleur, produire de l’énergie (particulièrement pour les centrales).

Les États-Unis et la Russie sont les principaux extracteurs de gaz naturel au monde.

Les inconvénients des énergies non renouvelables

L’énergie non renouvelable n’est malheureusement pas une source écologique. Les transformations particulières nécessaires à leur utilisation produisent des gaz à effet de serre et favorisent le réchauffement climatique.

La production d’énergie nucléaire engendre, quant à elle, des déchets nucléaires, sans parler de la radioactivité de l’uranium. En outre, la combustion du charbon émet une quantité élevée de CO2 dans l’atmosphère. Celle du pétrole émet des particules fines dans l’air le rendant ainsi impur.

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Vous aimerez aussi ces articles sur les énergies renouvelables :