Le blog de la décoration mais pas que …

comment-repasser-une-housse-de-couette

Comment repasser une housse de couette ?

Repasser une housse de couette peut être une opération fastidieuse en raison de la taille du linge.

Découvrez dans cet article des astuces qui vous permettront de réussir le repassage de votre housse sans trop perdre du temps.

 

Adopter les bons gestes pour repasser sa housse de couette

Le travail du repassage du linge peut être difficile si on ne sait pas comment s’y prendre. En effet, pour trouver le repassage facile et efficace, il faut connaître et adopter les gestes utiles.

Quels sont les gestes utiles à adopter ?

Le premier geste conseillé consiste à étendre le linge de couette à plat dès que ce dernier sort de la machine à laver. Ensuite, il faut le sécher au sèche-linge. Après son séchage, il faut le plier instamment. Cependant, il faut effectuer le séchage au moyen des fonctions « prêt à ranger » ou « prêt à repasser ».

Par ailleurs, il faut éviter de laisser les parties repassées traîner au sol.

Bien choisir la matière de sa housse pour éviter les pertes de temps

Il faut veiller à acheter des housses de couette qui sont confectionnées avec des matières favorables au repassage. Généralement, les housses en polycoton, lin lavé, ou en microfibre 100% polyester sont adaptées. Avec ces matières, le défroissage est inutile. Par ailleurs, le coton bio et le jersey de coton peuvent aussi faire l’affaire.

 

Choisir le bon matériel pour son repassage

Adopter le bon matériel permet d’effectuer plus sereinement et efficacement son repassage.

Quels sont les matériels nécessaires ?

Pour effectuer le repassage, on aura besoin de deux éléments fondamentaux : une table de repassage et un fer à repasser. Pour ce qui est de la table, il faut qu’elle soit le plus large possible. En ce qui concerne le fer à repasser, il faut qu’il soit capable de fournir un grand débit de vapeur ; ce qui permet de lutter contre les plis têtus.

Quel fer de repassage choisir ?

En dehors de la haute pression de vapeur, il existe d’autres caractéristiques non moins importantes à considérer. Il faut faire attention à l’option pressing. Il faut s’assurer que le fer est capable de fournir un débit de vapeur de plus de 110g par minute.

Par ailleurs, il faut veiller à ce qu’il ait une semelle à la glisse parfaite. La semelle à la glisse permet d’éviter les accrocs. Celle en céramique ou en inox est bien adaptée. Il faut, de plus, que la semelle soit dotée d’une multitude de perforations afin de laisser la vapeur s’évader. Le tout doit s’accompagner d’un système anticalcaire intégré.

 

Les meilleurs produits du marché !

 

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Vous aimerez aussi ces articles sur l'entretien :